RSS
RSS
0 3
0 4
0 4
26.08.18 // fermeture de la 2e version. on vous remercie d'avoir fait partie de l'aventure, et on vous souhaite que du bonheur ♥
28.05.18 // mise à jour : installation du design 3 et inscriptions pour le premier event "Fête des Fleurs"
02.05.18 // préparation de petites surprises !! ♥
03.04.18 // petit ménage : suppression des membres inactifs de la v1. n'hésitez pas à contacter le staff pour récupérer votre compte~
26.03.18 // deuxième ouverture du forum. bienvenue sur la v2 !
27.12.16 // première ouverture du forum.
00.00.00 // ...







votez toutes les deux heures
♥ listing des votes ♥

Partagez|

Cathleen Tara Bradfort ~ Les fleurs poussent aussi parmi les ruines

Cathleen
Parallel
avatar
Cathleen Tara Bradfort ~ Les fleurs poussent aussi parmi les ruines Dim 1 Avr - 18:09

Cathleen Tara Bradfort
- « Les fleurs poussent aussi parmi les ruines » - Marilyn French -

 
ft. Haruna – Kantai collection

 NOM ; Bradfort
 PRÉNOM ; Cathleen (Tara)
 AGE ; 21 – 22/05
 SEXE ; Feminin
 NATIONALITÉ ; Irlandaise
 SEXUALITÉ ; Non renseignée
 SITUATION CONJUGALE ; Célibataire
 OCCUPATION ; Fleuriste. C’est sa petite boutique. Elle y travaille seule.
 PARTICULARITÉ ; Elle est ambidextre et possède un excellent odorat.

 POUVOIR ; Inflexion heat , elle permet de modifier la chaleur (faiblement) des corps qu’elle touche. Ainsi elle peut garder un plat à température ambiante et faire pousser toutes sortes de fleurs pour sa boutique, peu importe la saison.
 NOMBRE DE MORTS ; 2
 CAUSES DES MORTS ; incendie et asphyxie (lister sans détailler vraiment)
 
INSIDE MY MIND

 Cathleen n’a jamais vraiment changé de caractère, même après ses morts. La première qualité que l’on peut remarquer chez elle, c’est son tempérament calme. C’est une personne douce et attentionnée, n’hésitant pas à faire passer les autres avant elle. Mais peu sont au courant de la deuxième facette de la jeune femme indépendante. Elle a découvert plusieurs traits de sa personnalité qu’elle affectionne tout particulièrement. A chacune de ses réincarnations, elle appréciait de plus en plus la douleur. Cela en devenait malsain. Mais plutôt que de lutter face à cette nouvelle facette, pourquoi ne pas l’embrasser ?

Ses défauts ne collent pas vraiment à l’image de la jeune fleuriste. Elle n’a pas vraiment le sens de l’humour, et malgré sa douceur, ne ris pas souvent. Elle ne supporte pas non plus les enfants, au point où elle abuse de sarcasme en leur présence. Le troisième défaut serait certainement son détachement de la réalité. Si la première Cathleen était très terre à terre, au fil de ses réincarnations, elle s’est créé une bulle, dans laquelle elle apprécie chaque minute de silence et de solitude. Les problèmes que ses clients peuvent bien lui raconter ne l’atteigne pas, même si de l’extérieur, elle feint la compassion.
Physiquement, Cathleen n’est pas très atypique. C’est une jeune femme de taille moyenne, avec un physique moyen. Ses cheveux sont bruns, presque noirs, et ses yeux sont marrons. Elle possède un style vestimentaire atypique. Elle n’attache que très rarement ses longs cheveux.  

 
I CHOSE THIS PATH

 Il parait que quand on meurt, l'Homme, auparavant uni, se désolidarise en deux : le corps, qui reste sur terre, se fane, pourri et disparaît; et l’âme, qui s’envole pour disparaître et ne jamais revenir.

C’était clairement ce que je pensais avant de mourir … pour la première fois. Je travaillais dans une pâtisserie. De jour en jour, mes créations emplissaient les vitrines de la boutique. Mon patron était fier de moi. C’était mon père d’ailleurs. J’étais la fierté de mon papa. Je m’appelais Tara. J’avais arrêté mes études rapidement pour me consacrer au business familial. Un matin, le jour de l’anniversaire de mon père, je décidai de me lever plus tôt pour lui préparer un gâteau. J’avais … 27 ans je crois. J’ai filé en douce. J’ai piqué les clefs de la pâtisserie. Je suis entrée. J’ai allumé le four. Un orage était prévu ce matin. Problème dans le circuit électrique. Le four prend feu. J’ai peur, alors je recule. Je glisse et me cogne la tête. Je suis allongée sur le sol, ma vision devient de plus en plus sombre. Je n’entends plus que le crépitement des flammes. Puis je suis morte.

L’histoire de la petite Tara aurait pu se terminer ici. Mais non. Tout d’un coup, je sens que je peux ouvrir les yeux. Alors je le fais. J’émerge comme d’un cauchemar. Mes yeux sont fixés au plafond, je suis dans un lit. Je me redresse dans ce dernier. Je me lève et me dirige vers un miroir. Etait-ce un rêve ? Je reste bouche-bée. Ce reflet, cette personne… ce n’est pas moi. J’ai l’air plus jeune. Peut-être 16 ans ? Sur la chaise, un sac en cuir. Je l’ouvre. Une pièce d’identité. « Brid Walsh ». La photo, c’est clairement ma tête. Ou plutôt, je suis dans le corps de Brid. Mais comment ? Pourquoi ? Alors je sors de « ma » chambre. Je me trouve nez à nez avec « mes » parents. Je me pince le bras : non je ne rêve pas. Je prends mon petit déjeuner avec eux, ils m’embrassent, et je pars pour le lycée. Je suis dans la même ville, c’est … Etrange. Je suis apparemment beaucoup plus douée que la véritable Brid. Mes capacités étonnent les professeurs … Alors je décide de jouer la comédie. J’allais entrer dans le rôle de Brid, jusqu’à la fin de ma vie.

Quelques jours plus tard, je me balade dans la ville. Il y’a un enterrement dans le cimetière. Le mien. Ou plutôt celui de Tara O’Brien. Je jette un coup d’œil au travers des barreaux. Mon père … non, son père pleure. Il est à genoux, et tient dans ses mains la peluche qu’il avait offert à sa fille unique pour son septième anniversaire. Mon cœur me fait mal. Je cours, pendant longtemps. Quand je rentre, mes pieds sont en sang, et je sens mon cœur se taillader. Je cours dans la salle de bain, j’allume le jet d’eau à fond. Je crie. Je frappe le mur. Je me scarifie avec une lame de rasoir.

Ma vie a continué ainsi pendant 11 ans. Je ne travaille pas malgré mes diplômes. J’ai appris la mort de mon père. Enfin, celui de Tara. La pâtisserie familiale a fermé. Le nez collé aux grilles du cimetière, j’observe la scène de loin. La main sur le cœur. C’est trop pour moi. Je cours. Très vite. Je rentre dans mon petit appartement. Je ferme la porte, ferme les fenêtres et tire les rideaux. Mes yeux sont rougis par des années de souffrance intérieure. Elle était telle que je ne sentais plus la souffrance du corps. Ou plutôt, je l’appréciais. J’avais toujours détesté ma vie en temps que Brid Walsh. La Tara O’Brien que j’étais se meurtrissait de peine à l’intérieur. Je n’en peux plus. J’allume le gaz, et respire très fort. Ma tête tourne, je tousse, je tombe à genoux. Je respire encore. J’allais mettre fin à ce cauchemar. Ma vision devient de plus en plus sombre. L’air est irrespirable. Je suffoque et transpire. Je ferme les yeux. Une convulsion, bouche grande ouverte. J’ai l’impression de tenir dans mes mains la peluche que mon père m’avait offert à mon septième anniversaire. Une deuxième convulsion, de la bave dégouline hors de ma bouche. Je ne sens plus mon corps. Une troisième et ultime convulsion, le goût du sang dans ma bouche. Adieu Brid Walsh. J’avais 27 ans.

Un battement de cœur plus fort que les autres me réveille en sursaut. Mes yeux s’ouvrent soudainement. Je n’en reviens pas. Je suis encore là. Je cours vers le miroir. Ce n’est pas moi. Ce n’est pas Tara, ce n’est pas Brid. « Qu’est ce que c’est que ce bordel ?! » est ma première réaction. Mes cheveux sont bruns, mes yeux marrons. Rien à voir avec la Tara rousse et la Brid blondinette. Je fouille dans les tiroirs de la chambre, je tombe sur un ordinateur portable. Un code. Merde. Je cherche d’autres choses, je tombe sur un journal intime. « Mais qui utilise ce genre de chose aujourd’hui ? ». Je le feuillette. Je m’appelle Cathleen Bradfort, j’ai 16 ans. Mes parents sont décédés depuis longtemps, et je vis chez un oncle qui ne m’apprécie pas. Il ne me faut pas plus d’informations pour comprendre la situation dans laquelle je suis. Je décide de m’enfuir. Je prends un sac à dos, et pars. Je me cache dans l’ancienne pâtisserie de ma première vie. Les jours passent, mes provisions s’amenuisent. Aucun avis de recherche à mon égard. Mais quelle raclure. Alors je mens sur mon identité. Je travaille avec un fleuriste pas loin de l’ancien lycée de Brid. Pendant 2 ans, il m’apprend tout sur le métier, puis un beau jour, il déménage. Il s’envole pour la capitale française. Alors je retourne dans l’ancienne pâtisserie qui tombait en ruine. J’aimais cet endroit, malgré les traces de brulures sur les murs. Cet endroit m’avait tué. Mais … je l’aimais.

Je réfléchie quelques jours. J’étais morte deux fois à l’âge à 27 ans, et à deux reprises je m’étais réincarnée dans le corps d’une jeune fille de 16 ans. Peut-être était-ce … une chance ? Alors je rachète l’ancienne pâtisserie. J’ouvre mon propre magasin de fleur. Je rachète à prix coûtant un terrain à l’arrière de la boutique, pour y faire pousser des fleurs. Je redécore tout moi-même. J’ouvre. Le nom de mon magasin : Cathleen Tara Bradfort and her strange flowers. Sans trop comprendre pourquoi, les fleurs au contact de mes mains redoublaient d’éclat, ne se fanaient pas, et restaient humides. Je découvre peu de temps après que j’ai un don. Je le nomme Inflexion heat. Cette vie, j’allai la réussir. Je ne voulais pas la regretter. Je ne veux pas non plus qu’on m’oublie.

Aujourd’hui, j’ai 21 ans. Chaque semaine depuis 3 ans maintenant, je me rends au cimetière ou je dépose une simple rose blanche sur la tombe d’une certaine Tara O’Brien, et une autre sur la tombe de son père, juste à côté.    

 
   PSEUDO ; Cathleen
 AGE ; 20
 DÉCOUVERTE ; Sur Peek-a-boo


Dernière édition par Cathleen le Lun 2 Avr - 0:23, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Heroine Moris
Glitch suprême
avatar
Messages : 110
: 257
Re: Cathleen Tara Bradfort ~ Les fleurs poussent aussi parmi les ruines Dim 1 Avr - 18:26

Bienvenue ! ♥️
Ahlala, un perso sarcastique qui aime pas les enfants, on va bien s'entendre. Et puis toujours plus de gens de Kancolle, multiplions nous ewe
Il te manque encore un avatar et tu pourras être validé ♥️

_________________


H E R O I N E
collapsing upon myself, the light burned out so very long ago - so long ago.It's plain to see ; so watch as I spiral down, collide and crash into the broken world.
Voir le profil de l'utilisateur
Myl
Jackagirl
avatar
Messages : 105
: 270
Re: Cathleen Tara Bradfort ~ Les fleurs poussent aussi parmi les ruines Dim 1 Avr - 18:31

OH, DÉJÀ FINI ? GÉNIAL ♥️

@Cathleen a écrit:
Elle ne supporte pas non plus les enfants, au point où elle abuse de sarcasme en leur présence.

Alors là, je vais bien m'entendre avec ta petite jpp, on va faire un petit groupe avec Eri, toi et moi ~
SINON, deux trois fautes mais rien qui brûle les yeux, cécool
L'histoire m'a touchée my god, au passage j'aime bien le fait que ta perso vienne de Kantai hehe

Donc pour moi, comme pour Eri donc parfait, tout est bon sauf l'avatar ( je peux t'en faire un si tu veux, y a qu'à demander ♥️ )

_________________


Sign by Eri ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Cathleen
Parallel
avatar
Re: Cathleen Tara Bradfort ~ Les fleurs poussent aussi parmi les ruines Lun 2 Avr - 0:53

Merci pour l'accueil !
J'ai corrigé les quelques petites fautes que j'ai pu relever (oui oui j'ai écris ça très tard ) et j'ai ajouté mon avatar ! Du coup j'attends votre validation pour le reste ~ Fangirling
Voir le profil de l'utilisateur
Degree Zero
Compte fondateur
avatar
Messages : 104
: 175
Re: Cathleen Tara Bradfort ~ Les fleurs poussent aussi parmi les ruines Lun 2 Avr - 1:02

VALIDATION ROYALE

Olalala, alors comme je l'ai déjà dis, j'aime l'histoire hehe !
Tout est parfait, j'ai vraiment hâte de te voir rp ~
Donc à la suite le spitch habituel de validation, bienvenue parmi nous ♥️♥️ Happy

Bravooooo ! ♥️ Tu mérites actuellement tes cookies de bienvenue et ton baptême de paillettes.
Nous avons l'immense honneur de t'annoncer que ta superbe présentation a été validée par l'équipe, et que tu possèdes ainsi le droit de recenser ton avatar dans le bottin des avatars et ton pouvoir dans le bottin des pouvoirs pour enfin pouvoir jouer~ Tu peux également publier ta fiche de relation et demande de rp dans les relations.
Now go to play you little smurf !

_________________

A D M I N I S T R A T I O N A C C O U N T
do not respond // do not communicate
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: Cathleen Tara Bradfort ~ Les fleurs poussent aussi parmi les ruines

Cathleen Tara Bradfort ~ Les fleurs poussent aussi parmi les ruines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Au printemps les fleurs poussent dans ..... les petits suisses
» Karl Marx et Satan
» Fleurs de Bach
» [Cuphea ignea] plante à fleurs tubulaires
» Fleurs de Bach : la blibliothèque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damnation :: Personnage :: Registration :: Accepted entries-
Sauter vers: