RSS
RSS
0 3
0 4
0 4
26.08.18 // fermeture de la 2e version. on vous remercie d'avoir fait partie de l'aventure, et on vous souhaite que du bonheur ♥
28.05.18 // mise à jour : installation du design 3 et inscriptions pour le premier event "Fête des Fleurs"
02.05.18 // préparation de petites surprises !! ♥
03.04.18 // petit ménage : suppression des membres inactifs de la v1. n'hésitez pas à contacter le staff pour récupérer votre compte~
26.03.18 // deuxième ouverture du forum. bienvenue sur la v2 !
27.12.16 // première ouverture du forum.
00.00.00 // ...







votez toutes les deux heures
♥ listing des votes ♥

Partagez|

HEROINE △ just like a video game

Heroine Moris
Glitch suprême
avatar
Messages : 110
: 257
HEROINE △ just like a video game Lun 26 Mar - 2:24

   
Heroine Ẽ̴͚̰͇̰̜̺́͑́͗͗̊̂́͒͜l̴͕͈͆̇͛̎̈́͋̈́̋́̌̄͑i̶̧̤͕͖͎͕̺͉̗̯͉͉͚̙̍̎̈̑͑́̄š̴̢̳̰̘͓͉̼̫̮͍̰̯̓̉͐̀̂̈̾̿́͘͘a̸̡̫͎̥̰͆̈̓̾͜b̴̢̢̢̥̺͎͙͚̮̾̈͜ë̷͈̩͖̙͚̦̜̱̜͈̦́̏̓̀͝ţ̵͉̣͖̆͐̀̎̊̓h̴͈̐̐͂͠͝ Moris
the glitch in the matrix
nyah
ft. kuuboseiki - kantai collection
Elle répond au nom de Elisabeth Heroine Moris, plus souvent à Heroine ou Eri, et ça fait 22 ans que du sang irlandais coule dans ses veines. Enfin, un peu plus que ça, vu qu'en tant que diakoptis, elle en est à sa deuxième vie. Son pouvoir est static pulse, et consiste en la concentration de la pression de son sang dans ses membres, qui provoque une force incroyable et/ou une onde de choc puissante ; et détruit les chairs et les vaisseaux sanguins, nécrose donc les membres, les rendant noircis et affaiblis.. Elle porte le numéro 72, après une seule élimination. Plus personnellement, elle est homosexuelle et célibataire, et quelque chose qui la caractérise bien est son apparence excentrique et son attitude mégalomane. Sinon, dans la vie, elle passe la majorité de son temps à traîner et s'enfermer chez elle pour jouer.

Elle est cassée en mille morceaux, et comme si on avait tenté tout réparer avec de la glue, il reste beaucoup de pièces manquantes - en fait, peut être qu'elles n'ont jamais été là. Il lui manque clairement quelque chose; plusieurs cases, une figure paternelle, une envie de vivre, une santé mentale.. pick your fighter. Peu importe votre idée, elle sera fausse de toute façon. Eri s'est détruite toute seule. Eri a fait disparaître sa propre logique, et sa propre vie. Elle dit elle-même qu'elle se pense cassée, que tout est de sa faute, et que quelque chose cloche à l'intérieur ; peut être son code a-t-il des parenthèses en trop quelques part, et tout s'est décalé. Mais peut importe, il n'y a aucune explication, et sa vie n'a littéralement pas de sens. Eri fait tout, n'importe quoi, et son contraire. Elle ne sait pas tenir une conversation, elle ne sait pas se concentrer, elle ne sait pas rester sérieuse, elle ne sait pas être acceptée en société, son comportement est aléatoire au possible et tout semble lui apparaître comme un jeu. Ne la méprenez pas, elle est très intelligente ; ce n'est pas un génie, juste un être particulier, qui certes, vous mettra les neurones en vrac et vous laissera le cerveau vide avec des acouphènes dès qu'elle ne sera plus dans votre espace personnel. Elle est chiante, elle est immature, elle n'est pas logique, et n'a sûrement rien pour elle, mais elle a son charme. Tout ce qui est cassé a toujours un certain charme.


► T R A N Q U I L I Z E R


> C://files/journal.txt/entry689

Cher journal,
Ils ne comprennent pas. Ils ne comprennent plus.
Je n'ai plus que toi à qui parler, ou bien à l'agent de la cia qui lit ce qui se passe sur mon écran, même si c'est peu probable vu les sécurités que j'ai mise sur ce système. Tu sais que tout ça est mon métier. Tous ces codes, ces mots de passe, ces paramètres ; et pourtant, je ne peux pas décoder les humains.
Je ne peux pas me décoder non plus.
Tu sais, cher journal, je n'ai plus personne d'autre que tous ces chiffres et ces paramètres. Et peut être que je ne suis plus que l'un d'eux après tout. Plus rien ne fait mal, plus rien ne fait quoi que ce soit vraiment, et je ne pleure même plus. Je n'ai pas ouvert les volets depuis trois mois, la police appelle toutes les semaines pour vérifier si je suis vivante car les voisins ne me voient jamais sortir. Mais je ne veux pas sortir. Je n'ai rien à faire dehors, pas avec mon existence corrompue et en marge, et mon apparence immonde. Tu sais, mon appartement ne ressemble plus à rien, comme moi, et je suis bien contente que dans le milieu où je travaille, mes patrons n'emploient pas à la tête du client.
Je suis hideuse, une larve qui ne se transformera pas en papillon, une misérable crasseuse. Tu sais, j'ai enlevé tous les miroirs qu'il y avait ici, ou je les ai brisés. Je ne peux plus vivre avec moi même, et c'est pour cette raison que je suis ici, assise par terre, en attendant que les médicaments fassent effet.
Ma tête tourne un peu, je me retiens de vomir depuis dix minutes. Ce n'est sans doute pas assez. Ce n'est jamais assez.
Je retire ce que j'ai dit, c'était assez pour me faire vomir. Je pense que j'ai fait sortir une grosse partie.. Il me reste encore une boite, mais une seule ne sera pas assez. Qu'est ce que je vais choisir ?
J'ai décidé de faire décider le processeur. Les probabilités ont choisi le couteau, et le deuxième coup à décidé que je devais l'utiliser pour me poignarder. Alors je le ferais.

t
bznd
je syis dsolee d(avir faut toit ca our fiur qu finall
he suos ine rztee sui ca dusparautrz birntot
ke sius fesolee favoir gasmillé le t̶̢̛̬̪̲̝̄͐͗̊̿̃̋̏̀̔͜͠e̵̫̐̂̃̂̈́̓̒̌̇̾͘m̶̢̛͇̳͚̩͍̭̙̫̈̓̊̐̎̈́͂̀́̚ͅp̶̰͈̹̦͙͎̦̖̳̮̪̬̉͒̇̈͝͝s̸̛͚͍͖̬̣̻̰͕̗̥̱̹̘̝͌̌̒ fe tuit ke miknde
je be mznqueraut a oaesonneee
eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
eeeeee
ḛ̸̛͕̰̙͖̺̩̯͗̂͌e̸̢̢̬͇̲̗̮͆͊̍̾̂̓̉́͒͂̅̽̐͠ͅě̸͉̻̳̂̔̉̔͛͌͘̕͝ę̴̬͙̖͍͖̺͛̈ë̶̛̙̺̤̻̞̪̗̞̺̙̦͇̏̐͊̈́͊̽ȩ̸͉̯̱̠̹̱̯̰̝̝̬̌̈̀͐̈̊̌͠ě̷͓̖̂͐̄̚̚e̷̯͖͛̍̚e̵̢̠̠̳̣̳̬̹̳̎̈̿͛̑̑̏ė̶̦͇̣̟̐́̃̎̐̓̌͘͘͠͝ę̷̟͎̤̻̗̰̤̞͈̰͂̈͐̅̀͋̀ĕ̷͖͔̙̹͍͎͔͇͔̓͊̓̄͑̽̏̓͗̈́̿͜͜͜͝e̷̡̲̝̭̓ę̵̨̨̫̻̱̼͈͕͓̀̀͋͊͑̈́͑͒̓̕ͅȩ̷̤̜̯̎̐͠ḛ̸̛͕̰̙͖̺̩̯͗̂͌e̸̢̢̬͇̲̗̮͆͊̍̾̂̓̉́͒͂̅̽̐͠ͅě̸͉̻̳̂̔̉̔͛͌͘̕͝ę̴̬͙̖͍͖̺͛̈ë̶̛̙̺̤̻̞̪̗̞̺̙̦͇̏̐͊̈́͊̽ȩ̸͉̯̱̠̹̱̯̰̝̝̬̌̈̀͐̈̊̌͠ě̷͓̖̂͐̄̚̚e̷̯͖͛̍̚e̵̢̠̠̳̣̳̬̹̳̎̈̿͛̑̑̏ė̶̦͇̣̟̐́̃̎̐̓̌͘͘͠͝ę̷̟͎̤̻̗̰̤̞͈̰͂̈͐̅̀͋̀ĕ̷͖͔̙̹͍͎͔͇͔̓͊̓̄͑̽̏̓͗̈́̿͜͜͜͝e̷̡̲̝̭̓ę̵̨̨̫̻̱̼͈͕͓̀̀͋͊͑̈́͑͒̓̕ͅȩ̷̤̜̯̎̐͠





> D://files/journal.txt/entry01

Cher journal,
Je ne sais pas où je suis, ni que je suis.
Je ne sais plus. Je ne connais pas cet endroit, ni le reflet dans le miroir.
Je n'ai pas de couteau dans le ventre, mais ça me fait toujours un peu mal quand j'y pense. C'est vraiment horrible comme sensation.
Mais de quoi je parle, je suis morte. C'est sans doute l'enfer ici, ou le paradis - non, je ne finirais jamais au paradis, même si avec cette apparence, je ressemble à un ange.
Je suis morte.
Je suis morte.
J'ai revécu ?
J'ai ressuscité.
Je suis sans doute Dieu, ou quelque chose de divin.
Je suis peut être dans un jeu, une simulation.. je suis le personnage parfait. Je suis sublime. Je ne peux pas mourir, je suis toute puissante. Je peux faire ce que je veux.
Je dois m'enterrer.
Au revoir Ẽ̴͚̰͇̰̜̺́͑́͗͗̊̂́͒͜l̴͕͈͆̇͛̎̈́͋̈́̋́̌̄͑i̶̧̤͕͖͎͕̺͉̗̯͉͉͚̙̍̎̈̑͑́̄š̴̢̳̰̘͓͉̼̫̮͍̰̯̓̉͐̀̂̈̾̿́͘͘a̸̡̫͎̥̰͆̈̓̾͜b̴̢̢̢̥̺͎͙͚̮̾̈͜ë̷͈̩͖̙͚̦̜̱̜͈̦́̏̓̀͝ţ̵͉̣͖̆͐̀̎̊̓h̴͈̐̐͂͠͝.

> elisabeth_char: /delete
> elisabeth_char deleted
> create_char: /name"Heroine"

C'est moi l'Héroine de l'histoire maintenant.



> D://files/journal.txt/entry07

Cher journal, aide moi.
Je ne comprends pas. Tout semble si beau, tout semble si radieux et faux que ça m'aveuglerait presque, ce monde est vraiment sublime. Je suis heureuse d'être en enfer. Et pourtant, j'ai l'impression de vivre de nouveau ma vie d'avant. Je perds des poignées de mes beaux cheveux blonds, j'ai des veines violacées partout sur ma peau qui était si belle il y a trois jours à peine, je ne peux rien manger sans vomir, et mes yeux sont toujours rouges à cause des larmes; ils sont pourtant si beaux, j'ai lu sur internet que ça s'appelait ambre, on dirait qu'ils sont en or. Je me sens malade, et à vomir.
Je ne suis plus belle. Je ne suis plus un ange.
Non, je ne suis plus un ange. Je suis plus que ça, je suis plus puissante encore.
Rappelle toi, tu es l'Heroine, et tu ne peux pas mourir.
Oui. Tu as tous les pouvoirs.



> D://files/journal.txt/entry24

Cher journal,
J'ai perdu ma pourtant si nouvelle fierté ḏ̴̨̢̣͔̹̣̜̺̗̊̆̾́͑̄̀͊̆̉͛͒͜͝͝'̵̛͚̣͔͕͓̱̙̙̺̰̣̱̰͇̅̎͊̆̋̀̿̆͌͋̎͌͘͝a̸̧͎̳͚̜̪͓̞̼͋̇̉́͒̌̈́̈́͜n̷̜̯͗̒̒̄͋̀g̵̢̡̛̪̯͔͖̜̗̙̒̐̊̽̏̐̑̏̂̿̍̉̀ę̸̣̬̤̜͕̪̫̻̱̮̰̾̑͆̏ d'Heroine, mes beaux cheveux blonds. Hélas, je vais mettre longtemps avant de les voir repousser aussi longs qu'ils étaient, et ils ne sont pas tous de la même longueur. C'est dommage, ça m'aidait à cacher cet horrible nombre dans mon cou. Je ne sais pas ce que c'est, pourquoi donnent-ils des numéros comme ça en enfer ? Je suis peut être la soixante-treizième personne dans cet endroit. Non, ce n'est pas logique. Enfin, nous sommes en enfer de toute façon.
La mort est illogique.
Je ne me rappelais pas avoir autant de force dans les mains, c'est comme si tout explosait sous mes doigts parfois. Je ne devrais pas ressentir de douleur, non, cher journal ? Je suis morte, je suis un ange. Alors pourquoi est-ce que mes bras sont si lourds, si fatigués, et comme s'ils étaient sur le point de fondre ? Ils deviennent de plus en plus noirs, et j'ai peur.
Mais je ne peux pas mourir, car je suis l'Heroine.
J'ai décidé de m'acheter une perruque, si je ne peux pas régler le problème de mes beaux cheveux... je vais devenir un si beau personnage, comme une poupée.
Journal, que penses-tu d'un costume ? Je suis l'Heroine après tout, je dois me distinguer. Je dois être belle et talentueuse, tu ne crois pas ?
Je dois cacher à la face du monde que je suis une erreur, où ils vont me rejeter, et je mourrais seule. Non, je ne peux pas mourir.
Est-ce que je serais seule toute l'éternité, cher journal ?



> D://files/journal.txt/entry68

Cher journal,
Je crois que j'ai fait quelque chose de mal. Mais je me sens si bien.
Mes mains tremblent encore, et même si j'ai très mal, je sais que le plaisir est plus grand. Je devrais me laver les mains, car je te salis, cher journal.
C'est mieux. Je suis désolé de t'avoir taché, cher journal, j'espère que tu me pardonneras. P̸̯̯͕͎̮̬̠̘̟̙̹̑͒̑̉̎͒͘ä̴̢̲̗͇̺̪͇̟̰̬̹̫̖̳̊r̸̛̳̬͖̹͓͂͌̆̄̌͛̒̋̚̕̚͝d̵̛̰͓̦̗͈̹̓͛̅̍̀̕͠͠͝o̵̢̡̖̳̰̫͍̥̒̓n̵͍̮̓̅ń̷͕͕̠͔̃͆͐́͆̊͋̌͜͝e̸̜͎̝̬̲̘̱̤̫̥͍̝͆̓̂͠-̶̺̬͊͂̒͝ḿ̸̢̛̛̯̫̣̝͕̾̚͠ó̵̢̢͎̰̹͇͚̱͇̟̦̜̰̰̏͜ì̵̢̟̗͚̺̻̳̪̰̄̍̿̄̈̚͝͝ ̴̨̹͎̖̯͐̇̚p̵̤͉͚̳̠̥̈̅͝a̶̢̳͇̥̩͚̣̻̟͚͖̭̲͓͂̏ŕ̸͙̹̰́̕ͅd̷̫̞̩͍̭̮̙̞̙͒͆́͂o̷͚͕͖͙̭̥̠̣̘͚̘̐̚n̵̢͎̹̠̣͔̟̜̙͐̉̆̊̄̓͑̃͘͘n̴̛̛͈̼̘̺̟̙̗̮̦̎̓̓̈̌̍͆̔̏͘͝e̶̛̞̖͉̊̍̒-̵̢̱̬̱̗̻̮̭̬̘̬̗͔̽̃̔̂͂́̕͜m̸̛̭͔̮͍̃͋̈̎̍̐͛̋̀͌̀̏̚ǫ̷̢͓̦̬̜̜̰̰͚̞̭̊͜͠͝ȉ̴̯̦͔͕̟̟͍̜͐́̚͜͝͠ ̸̮̖̟̣̫͉̝̐́̆̓͗̏͜p̴̨̢̲̼̒̃̃̾ä̸̢̫͔͍͍̮̜͚̰̬͓͎́̒̔̀̇̉͛͌̈́̀̅͝ͅŗ̵͙̝͍͚̺̗͉͚̖͔͉̥̘̓̂̽̍̽̓̽͜d̶̛̬͛̇͐́̉̇̚͝ō̶͍͛̊̚n̷̮̟͎͚͌ǹ̶̼̪̘̙͙̤̝̟̠̥͓̟͉̀̀̽͋̀ȩ̴̛͇̩͚̖̭̜̞̣̏̍̂͋͒͒͆̌̕̚͠͠-̸͔͎̹̗̈́m̸̧̨̧͉͖͓͙̠͚͉͖̖͒̓̓̄́̀̚o̴̢̢͈̙̘͓͍̬̗̱͉͚̯͋̈̎͒̐̈̊͋̈́͋̆̐͜ͅi̶̳̠͗̂̈́͊́̑̃̊́̑͂̓͘ Mais je t'ai sauvé après tout, quelqu'un à essayé de te voler et de t'emmener loin de moi. Dans ce monde aussi les gens sont purulents et égoïstes, on dirait. Mais personne n'est aussi grand que moi, et personne ne t'arrachera à moi, car tu es tout ce qui me reste. N̸̨̨͈͖̫̖͇̄̈͜ȇ̷͉̒̓͐̎̉͗͒͝͝ ̸̢̧̨̣̪͚̦̰̮͕̽̈́̓ͅm̸̢̭̭̳̻̦͙͒͌́̆͝ͅ'̴̛̥̩͔͍̹̖͔͙̱̠̦͔̯̋̉̐́̎͑͆̐̉̎̆͜͜͝a̸͎͉̺͐̓͐̐́̽̃̈͝b̵̡̡̧̙̙̬̻̼̞̯͍̥̯͓͂̀̆͒̋à̸̝͉̥̦͛͘͝ǹ̴̖̩͙͚̻͒̂̊́̓͐̅̊̕d̴̯͇͍̥̻̪̓ơ̶̢̡̖͖̤̟̻͖͓̠̤͚̦̗͋̇̔̀͝n̴̡̩̦̞̝̪͒̓̈́͌̓͐̀̾̽̿̏͗̊ͅņ̴̹̘̪̱͔̟̘̒͂̓̈́̏͊̊̃̏͂͘e̶̤͒͒̇̉̃̑̂̃͊̅͊͝͝ ̷̡̜̣̭͓͕̲͉̌̾̈̄́̿̈́̀̆̓̄̓̕͘p̶̣̓̓̔̋̏a̶̧̻͖͂̾́͒̃̌̊̌̕s̴̢͚͕̟͕̠̲͍̜̟̝̰̉̒̅͗͛͜͝ ̷̧̯̘̹͉̻̱͋̒͛̔̀̏̆̑̃̚n̶̨̡̢͓̠͈̫͙̩̪̝͔͗̌̈́̐̋̂̂̈́̈́̋̌̚̚͘͝e̵͍̣̯̙̗̩͆̎̊̎̇͑ ̴̢̧̖̝̠̥̬̪̫̞̬́̏́͒̅̈́̏͒̉̚͜m̷̧̞̳̣̦̼̬̮͙̲͎͗̏͊'̴̫́̾̐̃ȃ̵͓̻͔b̴̤͌̄͑̓͝a̷̱̼͈̗͔̔̈́̊̂͒̐͜ñ̷̜̫́̓͘ḍ̷̻͕̤̃͛̀̔̑͆͂̂͌͋̄͘͠ͅͅò̷̧̧̖͉̟̣̭̞̲̤͋̊̊͒̀ņ̸̛̫̦̣̬̪̙̙̥͉̌͊͆̇͗̔̽̚͜͝n̷̢̧̤͈̭̥̥̗̏̿̀͆̿͝ȩ̶̡̢̦͕̱̰̪͂̔̈́͆͑̅̅̚̚ ̴̣̦̺̙̼͇̖͋͋̆̓͑͐̾͂͋͂͆̆̉̑p̸̛͙̻͉̪͎͈̬̝̝͙̤͖̦͌̋̀͆̇̉̽͗̇͠ḁ̷̛͈̠̝̟̲̭͛̃s̷̙̯͇͙͍̽̽̊̒͌̌̒̑ ̷͉͓͈̮̺̰̮̻̗̱̼͕̫̊̒̒̆̈́́̔̉͝ͅͅn̸̨͔̱̗̺̫̬̫͙̹̬͍̖͐̑̓́̌̈́̈́͝e̸̙̰͇̦̠̒͛̽̀̌̍̉͒͊͂͗́͠ͅ ̷̙̫̦̘̹̻͎̻̫͕̲̤̬͖͒̍m̴̧͓̳̣̱̹̾͂͜'̶̭̿̓̈́̌̚͝a̷̡̧̧̖̪̰͎̮̰͙̗̼̒̋̋̾̍͂̄͂͝ͅb̵̡̼͍͑͌̈̕a̷̲̟̰͚̣̖͂̾̇ń̶̡̹̜̙̼͉̪͇̥̱͔͊̂̈͗̒͂̓̈͂̃͒͜ḍ̸̡̖͗ơ̴̢̠͎͙̗̬̻̔̓̓́̉̑̃̽͊̀͘n̵̨̡̘͉̣̪̪̤̲̞͕̈́̎͘̕n̷͇̯̖͉̎͋̆́̏̄̈́̚̚͘͝ę̷̨̰̙͈̞̤̞͙͌ ̴͔̠̞̻͔̱̊̾͂̐̽p̸͚̦̮͚̯̱͚̖̖͚̯̄à̷̛͚͎͓̀̈̇̾̈́͊̌͑͂͌̑̿̈s̷͙̈̏͑͊
Ah, j'oubliais, j'ai peur dedemander sur internet, alors je vais te demander à toi cher journal, est ce que quelqu'un qui ne bouge plus est mort ? Tu sais, j'ai beaucoup de sang sur les mains, et ce n'est pas le mien. Enfin je pense. Il a l'air d'en avoir perdu beaucoup plus que moi. Tu sais, j'ai l'impression d'avoir gagné, je me sens si bien. Tout mon corps tremble et tout est si bon.
C'est si délicieux d'être l'Heroine.

Je voulais te parler de ce nombre moche dans mon cou, ce n'est plus le même depuis que ļ̷̡̬̮͓̼̙͇̥͈̝͈͊̆̔̄͗͑̑͝'̸̧̡̡̼̝̟͓̄͗̇̏̉͊͑͊̎̓ì̴̛̪͚̫̦̲̞͎̪̼̪̤̮͍̠́̆̾n̶̢̥̖̦̻̲̭̯̺̤͍̦͗̒͛̈́t̴̳̭̟͌̈́͛̿̈̊̑͘̕͜͝r̵̡̻͙̲̠̬̪̭̫͉͋̀́̌̎́̓̿̊̉͊͗̓̈̕͜u̴̯͉̗͔̮̰͚͓͚̦͕̮̞̼̒̓̚͜ est dans le salon. Je ne sais pas pourquoi il a changé, mais c'est bizarre. Non, rien n'est bizarre en enfer, parce que rien n'est normal. Ce n'est pas normal, mais c'est normal. Oui, sans doute.
Je me demande quand il va partir. L'ì̴̛̪͚̫̦̲̞͎̪̼̪̤̮͍̠́̆̾n̶̢̥̖̦̻̲̭̯̺̤͍̦͗̒͛̈́t̴̳̭̟͌̈́͛̿̈̊̑͘̕͜͝r̵̡̻͙̲̠̬̪̭̫͉͋̀́̌̎́̓̿̊̉͊͗̓̈̕͜u̴̯͉̗͔̮̰͚͓͚̦͕̮̞̼̒̓̚͜, pas le nombre, enfin je me pose la question pour lui aussi. Il me fait me sentir réduite, même s'il est le seul à avoir diminué, et c'est une sensation étrange, cher journal.
J'aime cette sensation. Je veux me réduire plus.
Je veux être la plus grande Heroine Ḧ̵̩̝͔̙́̆̿̆̈͌̎̀̑̇̑͆̆̕ė̶̲̔̍͛̀̌́̈́̋̃͠r̷̡̧̛̪̹̫͚͇̬̰̐̏̈́́̾̎̋̋̚͝o̶̬̰̜̓̔͛̑͑̑͂i̷̡̢͚̪̺̳̯̬͖̺̟̭̔̑̐̅̂̄̿̊̒͛͠n̴̮̣͍̬͕̦̲͔̺̅̽̎̏́́͋͜ė̵̦̱͖̼͇́̿̐̈́̆̓͐̌̂͐̑͗̕͠ ̴̢̞̤̳͍̞̅̆̾́̃̐͘Ḩ̸̨̛̗̰̥̗̠̜̼̯̮̼̦̟́͑͌̽̾̈́͌̈́͑̈́́̚̕ȩ̶͚͈̠̬͔̖̮̭̬͇̮̻͊̊̀͛́́̾̒ͅṙ̸̛̟̮̋̒͛̑̀̎̒̊̌͆ȏ̶̡͔͙̗͇̩̹͎̙͔͍̟̾͂̈͜i̷͙̪͌͐̀̋̕͜n̸̗̣͚̹̟̩̼͔͚͈̯̆̌̀͊̌̍̾̍̒͜ë̶̳͈̘̟͈̩͍̍͋̌͠ ̷̱̥͇̬̱̀̉̽̿͋̐͆̈́̊̕H̸̪͈͔̹̦̣̤̍̇̀̑̅̕͜͠ę̷̮͎̫̞̠̤̈́̇͒͒̀̊̇̿̈́̈̍̑̕r̴̤̈́͊̌̋̒̔̀͊́̏̒͌̏̕ȯ̵͈̤͍̜͎͌̆͌̉͐̀̅͊̽ī̶͚̮͇͎̳̰̮̹̠̠̐̎̓̋͑͑͠ͅn̴̰͓̆̄ḙ̶̱̫̘̥̫̒̀̑̍͜, celle qui est la plus puissante avec la moins de possessions. Je veux être la première du classement, l'imbattable, la reine, la suprême. Oh cher journal.. je serais l'Ḧ̵̩̝͔̙́̆̿̆̈͌̎̀̑̇̑͆̆̕ė̶̲̔̍͛̀̌́̈́̋̃͠r̷̡̧̛̪̹̫͚͇̬̰̐̏̈́́̾̎̋̋̚͝o̶̬̰̜̓̔͛̑͑̑͂i̷̡̢͚̪̺̳̯̬͖̺̟̭̔̑̐̅̂̄̿̊̒͛͠n̴̮̣͍̬͕̦̲͔̺̅̽̎̏́́͋͜ė̵̦̱͖̼͇́̿̐̈́̆̓͐̌̂͐̑͗̕͠, avec un grand H, quitte à tout détruire.
Just like in a video game.
?????????????????????????????????????

> journal_text/entry01_68: /delete
> journal_text deleted

euh bonsoir moi c'est eri et j'ai fait ce forum owo et j'espère que tes yeux ont bien saigné à lire tous ces glitches, anon.
code du règlement ; n y a h


_________________


H E R O I N E
collapsing upon myself, the light burned out so very long ago - so long ago.It's plain to see ; so watch as I spiral down, collide and crash into the broken world.
Voir le profil de l'utilisateur
HEROINE △ just like a video game
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Retro Game One - année 2007 (enregistrée le 14/04/2067)
» Video Saturne au télescope
» Auto-tracking video ou logiciel efficace
» Video chez Art Girona
» Video sur ste Gianna Beretta Mola(anglais)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damnation :: Personnage :: Registration :: Accepted entries-
Sauter vers: