RSS
RSS

MEMBRE DU MOIS

RP DU MOIS

NEWSFEED
02.05.18 // préparation de petites surprises !! ♥
03.04.18 // petit ménage : suppression des membres inactifs de la v1. n'hésitez pas à contacter le staff pour récupérer votre compte~
26.03.18 // deuxième ouverture du forum. bienvenue sur la v2 !
27.12.16 // première ouverture du forum.
00.00.00 // ...

votez toutes les deux heures
- listing votes -


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

✖ Lying to be the one, hurt me from the void ✖ - Âme

 :: Personnage :: Registration :: Accepted entries Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Continuum
Messages : 3
: 3
Âme Eisen
- love me | fool me -

 
ft. Cinnabar - Houseki No Kuni

  NOM ; Eisen
  PRÉNOM ; Âme
  AGE ; 23
  SEXE ; Féminin
  NATIONALITÉ ; Irlandaise de par sa mère, Allemande de par son père
  SEXUALITÉ ; Bisexuelle
  SITUATION CONJUGALE ; Célibataire
  OCCUPATION ; Photographe
  PARTICULARITÉ ; Cheveux rouge très vif
 
INSIDE MY MIND

Tu as toujours été comme ça, tu vis à l'excès. Tu ressens tout en pus fort que les autres, la tristesse devient le désespoir, la joie cette belle sensation de bonheur, l'énervement devient la rage, tout devient plus grand. Tu ne peux pas, tu n'as jamais pu vivre sans avoir ces émotions, éclatantes, vibrantes, rayonnantes. Tu rayonnes, tu as besoin de rayonner, tu as besoin de te sentir vivante. Mais ça ne veut pas non plus dire que tu es à fleur de peau, quelqu'un qui ne t'aime pas ou te critique ne va pas te faire de mal, loin de là, tu aimes être comme tu es. Tu n'irais pas t'en venter, mais tu es assez fière. " Ça doit être tellement pâle, de vivre normalement. Tellement.. Chiant. ", ouais, c'est ce que tu te dis.
Cela dit, tu as du mal à te faire des amis. Vivre comme toi, à l'excès, tout amplifié, ce n'est pas au goût de tout le monde. Tout le monde ne comprends pas, et surtout beaucoup de gens voient ça comme mauvais. Alors faut dire que du coup, le social ça te connaît pas trop, bien que tu sois très ouverte à faire de nouvelles rencontres.
Tu n'es pas quelqu'un qui sort beaucoup, tu aimes rester chez toi, devant un film, un livre, à penser, à philosopher. On pourrait presque penser que tu es calme comme ça, comme tout le monde.

 
I CHOSE THIS PATH

  Tu ne savais pas comment te fondre dans la masse. Pas que tu sois vraiment différente, des cheveux bruns, des yeux auburn, une taille moyenne, peut-être un peu grande, rien de spécial quoi. Non rien de spécial, sauf ton caractère. Tu avais un caractère fort, pas dans le sens où tu ne te laissais pas faire, dans le sens où tu ressentais. Tu ressentais, pendant que les gens vivaient comme des endormis. Tu ne comprenais pas toi, qui ressentais tant. Tout. Tout si fort, tant d'émotions. Les gens ne te comprenaient pas, te rejetaient, ou même te critiquaient. " Tu en fais trop " , " Arrête de réagir comme ça " , " Tu abuses ". Pourtant tu ne te plaignais de rien, ce n'était pas comme si tu faisais preuve de mauvaise foi. Tu ne voyais pas ce que tu faisais de mal, à pleurer quand tu étais triste, peu importe l'endroit, de danser quand tu te sentais bien, même en cours s'il le fallait. Ils disent qu'il faut être soi-même, vivre chaque jour comme si c'était le dernier. Pourquoi personne ne le fait vraiment à part toi ? Pourquoi es-tu la seule blâmée ? Non, tu ne peux pas dire ça. Car malgré tout, tu avais quelques amis. Qui t'acceptaient, te comprenaient, ou faisaient juste avec.

Ça ne t'a pas empêchée de faire de bonnes études, de te dégoter un boulot à ton goût : photographe. Tu aimais capter les sourires, les larmes, un couché de soleil, une femme courant pour attraper son train. Un peu tout, dans un instant T, ou on comprends. On comprend le sentiment, on ressent, on éprouve. Si tu faisais une photo fade, qui ne t'évoquait rien, tu l'effaçais. Ça ne servait à rien de photographier l'invisible, de capter du vide. À moins que ce soit un vrai vide. Le vide d'un regard, le vide d'une vie. Le vide lui-même.
Tu passais donc tes journées à photographier. Pour toi, pour tes différents employeurs, pour des magazines, pour des sites. Pour tes amis aussi. Tu passes aussi beaucoup de temps à analyser. Les gens, leurs comportements, la nature, les vices. Tu lis des livres de psychologies, mais surtout de philosophies. Tu aimes la philosophie, tu as l'impression que certains philosophes te comprennent mieux que quiconque.

En soi tu as donc une vie banale, mais tu la ressens comme si tout était intense. Attendant le jour où tu vivrais l'intensité, pour savoir ce que tu ressentirais.

 
   PSEUDO ; Lumecyow
  AGE ; Déjà dis ebzavja
  DÉCOUVERTE ; JE L'AI UN PEU AIDER A NAÎTRE. UN PEU.
  COMMENTAIRE ; CECI EST LE DC DE MYL. VOILA.
  CODE ; NON.
  BLABLA ; BLABLA
Mar 1 Mai - 3:04
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Glitch suprême
Messages : 103
: 249
NYAHHHH POURQUOI TU REMPLIS RIEN,,,,,,,,,,,, SALTIMBANQUE

_________________


H E R O I N E
collapsing upon myself, the light burned out so very long ago - so long ago.It's plain to see ; so watch as I spiral down, collide and crash into the broken world.
Mar 1 Mai - 12:56
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://damnation-rpg.forumactif.org
Jackagirl
Messages : 105
: 269
PARCE QUE LA FLEMME ( flemme de changer de compte aussi bruh ) MAIS CA ARRIVE CA ARRIVE NYEH

_________________


Sign by Eri ♥
Mar 1 Mai - 20:21
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://damnation-rpg.forumactif.org
Jackagirl
Messages : 105
: 269
ET VUALA, je m'autovalide, nique la police ♥️

_________________


Sign by Eri ♥
Jeu 10 Mai - 23:34
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damnation :: Personnage :: Registration :: Accepted entries-
Sauter vers: