RSS
RSS

MEMBRE DU MOIS

RP DU MOIS

NEWSFEED
03.04.18 // petit ménage : suppression des membres inactifs de la v1. n'hésitez pas à contacter le staff pour récupérer votre compte~
26.03.18 // deuxième ouverture du forum. bienvenue sur la v2 !
27.12.16 // première ouverture du forum.
00.00.00 // ...
00.00.00 // ...
00.00.00 // ...
00.00.00 // ...
00.00.00 // ...
00.00.00 // ...

votez toutes les deux heures
- listing votes -


AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

E R R O R } ghost

 :: Personnage :: Registration Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2
: 2
Présentation : www
Jack "Ghost" O'Neill
-  In girum imus nocte et consumimur igni -

ft. OC - IDK

Ghost aux roulements de langue sonnants et dissonants qui écorchent les oreilles, ayant volé le corps de Jack O’Neill, anciennement Sarah McCoy et Jimmy Fitzgerald, parcourt à nouveau cette terre du haut de ses 23 ans (21/07) est un agenre né homme perdu dans un monde décadent, extrait de sa Irlande. Hanté et désaxé par ses expériences, il fuit les relations avec application, mais ses derniers agissements indiquent une omnisexualité acceptée. Hacker de son état, Ghost est LA menace sur les réseaux, terrifiant le gouvernement autant que les indigents. Silencieux et introuvable, Ghost se dissimule grâce à son job de livreur de pizza.

Ghost est un [NOM DU POUVOIR JE LE TROUVE PLUS ALED], les choses s’écharpent et se délitent sous ses visions de l’avenir, car c’est ce que Ghost possède, le don de calculer les probabilités. Ghost sait ce qu’il se passe, voit le temps s’absoudre sous chaque choix. les chemins s’effondrent tandis que d’autres naissent et sa caresse mentale les plie légèrement à sa volonté. Ghost se rend maître de sa destinée.

Ghost est mort trois fois, la première l’arrachant à son corps sous la force des vagues, la seconde d’une balle dans le crâne et la dernière d’un alcool distillant son sang.

INSIDE MY MIND


Ghost est la marée, incontrôlable.
Ghost est la force déchaînée, le cheval lancé au galop.
Ghost est une force extatique.
Ghost est dévastateur.
Ghost est un menteur.
Ghost est un mirage enchanteur.

Ghost répugnant, Ghost tordu jusqu'à l'essence. Ghost qui renonce au bonheur dans toutes ses formes. Il avait abandonné il y a bien longtemps cette perfusion d'une utopie discordante. La joie n'était que passagère au profit d'une douleur amère. Épouse imparfaite, amante jouissive, il s'adonne à elle comme dans ses premières conquêtes.

Ghost est las de vivre, las de son temps, mais pourtant ne s'arrête jamais. Ghost veut toujours plus. De vie, de pouvoir, d'argent. Mais surtout, Ghost désire ce que haïssent les gens.  

Ghost c’est l’homme du contrôle. L’homme qui anticipe, qui contrôle, qui a toujours trois coups d’avance. C’est celui qui mesure, qui calcule derrière un masque de fausse empathie. C’est l’acteur, le comédien qui se pavane sur la scène une heure durant. C’est celui qui domine. Ses relations, les autres, son monde. C’est une main de fer sans gant de velours. C’est un chat, un félin terrible, qui joue encore et encore avec ses proies, qui en extrait tout ce dont il pourrait avoir besoin.

Ghost c’est le désespoir et la solitude, l’handicapé social qui ne sait plus vivre en communauté mais seulement jouer un rôle auquel il est accro. C’est le gamin perdu au milieu des grands, c’est le petit bout qui pleure dans son coin puis qui se reprend.

Pourtant, Ghost n’est que confusion.

Ghost est tendresse.
Ghost est attachement.
Panel d’émotions adoucies qu’il s'interdit car un profanateur ne peut qu’occir. Ghost se ternit sans le contact d’autrui, s’efface sous l’absence d’autrui. Les larmes s’esquissent sur le visage émacié d’un abandon qui ne peut plus être supporté.



I CHOSE THIS PATH

Les prismes s’éclatent contre l’obsidienne purulente, reflet renvoyant le macabre destin. La haine avait le goût de cendres piétinées par la pluie, masturbant sa langue d’une violence effrayante. Les effets sporadiques d’un prozac presque périmé ne calmaient plus les émulsions d’un corps se languissant de la mort. Il avait cherché à l’épouser tant de fois, la faire sienne pour ne plus la quitter. Il était l’amoureux transit d’une passion décharnée pour une immortelle qui ne s’en souciait.

Il voulait mourir.

Cette utopie si simple ne l’avait plus quittée depuis ses quinze ans. La connaissance de son souhait le plus tendre n’avait fait qu’amplifier l’acrimonie de l’étendue grise et monotone qu’était sa vie. Un ambition si simple qui ravageait son squelette et secouait ses nerfs d’un désir ardent qui lui arrachait des gémissements. Penser à sa fin le faisait jouir. Elle était l’absolution de tous ses besoins. Le spectre apathique lui avait tenu la main à la place de ses amours, l’avait guidé jusqu’à l’autel pour lui offrir une femme qu’il haïssait maintenant. C’est à elle qu’il s’offrait lorsqu’il s’adonnait à l’acte de chair. C’est en hurlant son nom que l’orgasme le traversait.

Ghost aimait la mort, plus que n’importe qui.

Il avait observé ses deux filles au coin de la porte. L’amour et la fierté à leur égard ne l’avait jamais traversé. A vrai dire, il s’en foutait d’elles. Si la franchise avait été le diamant de son essence, il aurait avoué les haïr. Il ne voyait ni leur utilité en ce monde, ni la beauté qui entoure leurs cheveux blonds. Elles n’étaient que des vermisseaux sans grand avenir. Il avait réfléchi à les asphyxier dans leur somnolence innocente, mais l’injustice l’avait frappé au creux des os. Pourquoi rejoindraient-elles son amante alors qu’il croupissait dans une geôle de chair et de sang.

L’idée de tuer ne l’avait jamais attendrie.

Il vouait à la Nuit Éternelle un amour si fort qu’il la conservait jalousement pour lui refusant le tombeau aux autres. Il avait haït tous ceux qui avaient péri avant lui, si ardemment, si furieusement, qu’il avait fini par saboter leurs sépultures, crachant sur les tombes et ravageant les lieux de souvenir.

Ghost haïssait ceux qui devaient mourir.

Cette haine s’était apaisée le jour où il avait saisit que la fin s'égrenait. Un matin l’onyx éteint s’était illuminé, d’une joie inespérée. Le jugement s'était abattu avec la frappe d’une caresse maternelle. La journée avait été d’une légèreté sans nom, un je t’aime excessif s’était arraché de ses lippes pour heurter l’horrible sensibilité de sa prétendue bien-aimée. La joie qui avait éclatée dans l'émeraude de ses pupilles avait entraîné un regret poisseux ternant une si belle journée.

L’océan.

Il lui avait fait face, presque bravement, observant la couverture aquatique se briser sur l’échine terreuse. Éole balafrait son visage d’un amour inconstant et horripilant. En contre-bas l’attendait sa bien aimée, changeante à chaque fois que ses onyx l’effleuraient. Tantôt femme ailée, Valkyries décharnées, Thanatos à la beauté gelée qui le faisait trembler de tous ses membres. Ils les aimaient si puissamment qu’il ne sentit pas le pied s’étendre et son corps chuter lourdement. C’est en catatonie qu’il brisa l’écume s’enfonçant dans les sombres abysses, le corps fracturé d’une rencontre trop rapide.

Et il la vit, si céleste, si magnifique, cette fossoyeuse qu’il avait courtisée depuis tellement longtemps. Mais elle, elle n’avait pas voulu de lui. La haine l’avait à nouveau remplie ravageant ce qui restait de cette maladie. Elle l’avait délaissé au profit d’une puissance qu’il se refusait. Il ne serait jamais son amour mais son enfant, ne l’emportant jamais seulement l’effleurant.

   PSEUDO ; Sournoah
AGE ;19 ans krkrk
DÉCOUVERTE ; pote
COMMENTAIRE ; je corrigerais les fautes + tard
CODE ; te moque pas du code pls ))): il est mimi
BLABLA ; ici
Sam 7 Avr - 1:06
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Diakoptis
Messages : 6
: 106
Présentation : Absit Omen
toi ossi t moche mais tkt c pas très grave Hug
Sam 7 Avr - 1:15
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Glitch suprême
Messages : 91
: 228
WOAHHH DAMN
Déjà re bienvenue parce que voilà
Et ensuite je disais DAMN j'adore déjà, azi je veux trop la suite ;; j'adore comment t'écris, et j'ai super hâte d'en apprendre plus sur lui Evil plan
Du coup ben courage pour le reste de ta fiche et finis vite jfbqjbldkv ♥️

nb; si tu pouvais trouver l'artiste de l'oc ce serait vraiment cool, pour le bottin tout ça ;;

_________________

h e r o i n e
uc.
Sam 7 Avr - 2:13
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hey ~
Toi tu risques d'être copain avec Sloan sur les bords ... Ou carrément ennemis en fait !
Je te souhaite la bienvenue ~ et bon courage pour ta fiche <3 Spinning
Sam 7 Avr - 11:13
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://damnation-rpg.forumactif.org
Jackagirl
Messages : 79
: 218
BIENVENUE MAIS SURTOUT, A QUAND L'HISTOIRE, NON PARCE QUE WSH JE VEUX SAVOIR hbxzekjcz. ♥️♥️

Du coup ouais, tout est parfait, j'attends impatiemment la suite DD:
Sam 7 Avr - 13:44
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Glitch suprême
Messages : 91
: 228
Coucou bonsoar ♥️
Petit rappel que tu as posté il y a bientôt deux semaines, mais que si tu as besoin d'un peu de temps en plus pour finir, tu peux demander Happy

_________________

h e r o i n e
uc.
Hier à 2:40
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Damnation :: Personnage :: Registration-
Sauter vers: